Vous en avez sûrement déjà entendu parler, dans les magazines spécialisés où chez tous les bons club fitters, mais le M.O.I. d'un club, c'est quoi exactement ? M.O.I., pour Moment Of Inertia, le moment d'inertie, est tout d'abord une notion de physique avant d'être un terme propre au golf. Pour vulgariser, on peut dire qu'il est proportionnel à l'effort à exercer pour faire tourner un objet autour d'un certain axe. Sans vraiment rentrer dans les détails, plus il y a de la masse loin de l'axe de rotation, plus le M.O.I. est élevé. On s'en rend facilement compte en essayant de faire tourner un club autour de son centre de gravité (assez facile) ou par rapport à un axe en bout de grip (plus "lourd").





Dans notre sport, si on cherche à comparer le M.O.I. de plusieurs clubs lors d'un swing (rotation du club tout entier autour du joueur), à longueur de shaft égale, plus la tête de club est lourde, plus le backswing est difficile. Il en va de même pour une masse de tête de club fixe, et une longueur de shaft variable : ça nous parait plus lourd avec un shaft plus long. Dans les deux cas, c'est le M.O.I. qui varie, et plus celui-ci est élevé, plus la mise en rotation est difficile.


L'objectif du réglage de votre série en moment d'inertie est donc de vous permettre d'avoir un M.O.I. le plus constant possible sur l'ensemble de votre sac. De cette façon, votre façon de jouer vos différents clubs sera plus homogène, vous permettant ainsi d'obtenir facilement plus de régularité.

Pour aller un peu plus loin : Notons qu'il existe d'autres moments d'inertie pour un club de golf. On peut régulièrement retrouver ce terme vis-à-vis de la tolérance de certaines têtes de clubs. Dans ce cas, le moment d'inertie est alors calculé par rapport à un axe verticale passant par le centre de gravité de la tête de club. L'objectif des fabriquants est alors d'avoir le plus grand M.O.I. possible afin que la tête de club tourne très peu lors de frappe décentrée, apportant donc la tolérance tant recherchée. Cette notion s'applique alors à tous les clubs de votre sac, même votre putter !


M.O.I. tête de club, frappe décentrée (pointe)


Mis à jour : avr. 6

R, S, SR, L, AA, ladies, senior, stiff, etc. Tous ces noms marqués sur vos clubs, à quoi correspondent ils ?

Lors des rétrofitting, la démarche est de faire l'analyse la plus complète possible de vos club : longueur, lie, loft, singweigth, flex,... et voici certains exemples que j'ai pu relever en ce début d'année sur cette dernière mesure.

hybrid trop rigide wedge trop rigide wedge et hybrid trop souple


Les dessins représentent l'homogénéité des flex sur tous les clubs de la série. On peut constater qu'il est extrêmement difficile d'obtenir cette homogénéité, surtout si vous avez des clubs de marques et de flexibilité (annoncée) différentes dans votre sac.

Il est alors difficile, pour vous, de vous adapter à ces différences de swing en swing.

Pour remédier à ce problème, nous pouvons avoir besoin d'utiliser une méthode appelée le FREQUENCY MATCHING.

Voici un exemple d'une série montée en février pour un jeune homme :

À titre informatif, les manches de fer sont des graphite kbs tgi 70, l'hybrid est noté stiff, et les 2 bois sont notés Regular. Notons que les flexibilités varient également selon les longueurs que l'on souhaite jouer.

Si vous avez du mal à jouer un ou deux clubs de votre sac, le problème pourrait venir du flex trop souple ou trop rigide.

A bientôt

Mis à jour : avr. 6

Voici ma première expérience sur le GEARS. Tout excité à utiliser cette machine, j'attrape mon fer 7, frappe quelques balles et le verdict tombe… mon shaft se déforme de 5 cm par rapport à l'axe du grip au moment de l'impact !!!! C'est ce qu'on appelle le droop. On constate normalement une déformation plutôt autour de 2 cm. Mes points d'impact sont globalement réguliers, mais vers le talon.


J'utilise des shafts kbs tour 90 stiff depuis 10 ans et j'ai eu la bonne idée, à chaque fois que je changeais de série, de racheter toujours les mêmes. Tout de suite après cet essai, j'ai frappé quelques fer 7 cette fois avec un Modus 120 STIFF.

Dès la première balle mon impact était centré.


Je vais donc pousser mes recherches plus loin pour changer le shaft de mes séries.


L'objectif est d'arrêter de lutter contre le matériel afin de mieux contrôler mes trajectoires. J'ai peut être un début de réponse sur mes statistiques de GREEN EN REGULATION collectées par le système ARCCOS où malheureusement je n'atteins que 35% de mes objectifs.


Venez découvrir la déformation de votre shaft et booster vos performances.





Le Blog